Diaporama Accueil
images/diaporama/Votre_mairie.jpg

X

 

Consultez les tribunes libres des groupes politiques de Bourgoin-Jallieu représentés au sein du conseil municipal. Ces tribunes sont également à retrouver chaque mois dans le magazine Nouvelles.

 

Octobre 2021

Majorité municipale : Les Républicains, UDI, Divers Droite

Ensemble, soutenons nos commerces de proximités

Même si la propagation du virus semble se stabiliser grâce à la vaccination, la période sanitaire reste toujours incertaine pour l’organisation d’événements. Nous avons pu animer la ville avec les Festiv’été, tenir le forum des associations et les Belles Journées grâce au pass sanitaire. Ces rendez-vous ont été à chaque fois un grand succès à l’image des 2 000 visiteurs du forum ou encore des 6 800 visiteurs du festival. Mais cela n’est pas si simple et nous contraint par ailleurs à annuler des rendez-vous attendus : la Foire Saint-Michel et le salon Saveurs du Dauphiné. Pour le premier, l’association des commerçants non-sédentaires ne souhaite pas participer à l’événement à cause de la baisse de fréquentation liée au contexte sanitaire. Pour le second, les normes d’hygiène légitimes en période de pandémie interdisent toutes les dégustations et démonstrations des chefs-cuisiniers ; l’essence même du salon. Cela est d’autant plus dommageable que notre politique événementielle a pour objectif essentiel d’attirer des consommateurs chez nous.
Cet été, l’équipe municipale a oeuvré auprès des forains et des commerçants pour maintenir la vogue et la braderie de la Saint-Michel. Nous avons négocié avec la Préfecture, financé des animations et un plan de communication. Grâce à la Ville, les commerçants offrent à leurs clients une heure de stationnement. Une opération intégralement financée par la collectivité. D’autre part, un effort de communication sera maintenu pour informer les riverains sur l’avancée des travaux de rénovation de la Place Carnot, de la rue de la République et mettre en valeur l’attractivité des commerces du centre-ville.
Mais, rien ne remplace le client ! Le meilleur moyen de soutenir les commerçants est d’acheter local. En faisant vos emplettes dans les commerces de proximité, vous maintenez le dynamisme du quartier. En étant clients de nos commerces berjalliens, vous confortez l’activité économique et l’emploi. Vous amplifiez l’attractivité et le  rayonnement commerçant de notre ville.

Jean-Pierre GIRARD
1er adjoint au Maire
Vice-président de la CAPI
Conseiller régional
cabinet@bourgoinjallieu.fr

Union de la Gauche, des Écologistes et des Citoyens : UGEC

Un passé qu'on veut faire oublier

Il y a bientôt 30 ans, à Champ-Fleuri, un collectif choisissait de rendre hommage à Bob Marley comme symbole d’amour et de paix en élaborant une fresque sur le COSEC. En presque trois décennies, cette fresque s’est installée dans le paysage public comme partie intégrante de l’identité du quartier. Un emblème !
Alors quand elle s’est récemment retrouvée couverte de peinture blanche, artistes comme habitants ont légitimement vécu cette disparition sans concertation aucune, comme un événement violent.
Bien sûr, la ville doit de se moderniser. Bien sûr, il conviendra d’accueillir les JO 2024, de montrer notre ville sous son meilleur jour. Pourtant les réactions fusent et les questions : pourquoi supprimer cette fresque plutôt que de la rénover ? Pourquoi sans concertation ?
Au-delà de la suppression, s’impose encore cette volonté affirmée de trancher, de couper sans finesse avec « un » passé de la ville dans une politique de la terre brûlée. Pourra-t-on vraiment faire oublier aux Berjalliens l’avant 2014 ? La certitude somme toute que tous les Berjalliens loin de là ne sont pas acquis à une majorité à 243 voix ? Faudra-t-il rappeler qu’à être Maire, on l’est pour l’ensemble d’une population qui est loin de tout renier du passé de sa ville. L’amnésie peut-elle fonder un projet politique ? La démocratie peut-elle se passer de pluralisme ?

Anne CROUZIER
Conseillère municipale d’opposition
ugec.bj@gmail.com

Groupe Jean-Claude Pardal

Non communiquée

Aurélia MASSON, Laurent MAGUET, Jean-claude PARDAL,
contact.jeanclaudepardal@gmail.co