Diaporama Accueil
Diaporama Accueil
previous arrow
next arrow
images/diaporama/Votre_mairie.jpg
images/diaporama/Votre_mairie.jpg
previous arrow
next arrow

X

 

Consultez les tribunes libres des groupes politiques de Bourgoin-Jallieu représentés au sein du conseil municipal. Ces tribunes sont également à retrouver chaque mois dans le magazine Nouvelles.

 

Mai 2022

Majorité municipale : Union de la droite et du centre

Petits déchets, gros dégâts !
« 20 fois sur le métier remettez votre ouvrage ». Cette citation de Nicolas Boileau résume la volonté de notre équipe face aux incivilités du quotidien. Nous n’hésitons pas à travailler, à communiquer, à vous sensibiliser sur la propreté urbaine. La pollution laissée ici et là dans nos rues génèrent une pollution non négligeable au niveau de la ville. En 2020, l’évacuation et le retraitement des déchets, hors ordures ménagères, récoltées sur la commune ont représenté 27 150 heures de travail et généré un coût pour la collectivité de 612 000 €. En tout, ce sont plus de 658 tonnes de déchets qui ont été laissé dans nos rue, nos parcs ou en bas des immeubles ! A eux seuls, les déchets du balayage mécanique de la voirie représentent 305 tonnes. 305 tonnes de masques chirurgicaux, d’emballages plastiques, de mégots de cigarette, qui n’ont rien à faire dans la rue ou dans les espaces verts. A titre d’exemple, un mégot usagé pollue à lui seul 500 litres d’eau ! Les fibres plastiques se transforment en micro-plastique et pas moins de 250 substances toxiques sont diffusées dans l’eau. En France, mille mégots sont jetés par terre chaque seconde, soit 30 milliards par an. Ce type de déchet représente d’ailleurs 40% des déchets en Méditerranée. Une pollution que nous pouvons éviter facilement en utilisant les corbeilles et les cendriers présents en ville. Surtout qu’à Bourgoin-Jallieu on recycle 600 litres de mégots, collectés dans les cendriers urbains, pour en faire des doudounes fabriquées en France. En utilisant les cendriers de la piétonne et des lycées de Bourgoin-Jallieu, vous participer à une économie circulaire bénéfique pour la société.
L’équipe municipale souhaite vous sensibiliser à ce fléau de la petite pollution du quotidien. Ainsi, avec les conseils de quartier, la commission environnement des CME et l’EPAGE du Nord-Isère, nous organisons un grand nettoyage de la nature le dimanche 5 juin. Un rendez-vous citoyen pour une cause qui nous unit tous.

CHANTAL BUSSY
Conseillère municipale déléguée aux bâtiments communaux
Conseillère communautaire CAPI
cbussy@bourgoinjallieu.fr

Union de la Gauche, des Écologistes et des Citoyens : UGEC

Et quel soutien pour nos aînés ?
Lors du premier confinement lié à la crise de la COVID-19, nous alertions sur le peu d’engagement de la Ville en soutien de nos aînés. L’élection municipale passée, nous devions avoir une série d’actions envers la population âgée de la ville.
Malheureusement le constat est inquiétant puisque deux ans après l’élection de Vincent Chriqui et son équipe à Bourgoin- Jallieu, la politique sénior est toujours en souffrance.
Les moyens de la solidarité ayant été diminué depuis plusieurs années, les séniors berjalliens font bel et bien partie des politiques qui ont vues leurs dépenses diminuer.
En effet, à ce jour, bien qu’un poste de travailleur social ait été créé pour l’accompagnement numérique des personnes âgées, qu’un ballotin de chocolat soit envoyé à certaines personnes âgées, qu’une plateforme d’entraide citoyenne soit créée, aucune information d’événement, de sortie, d’animation n’est actualisée sur le site internet. Après sollicitation du service en question, nous apprenons qu’un nouvel animateur vient de prendre ses fonctions après plusieurs mois de recrutement. L’équipe de Vincent Chriqui aura beau se démener et persuader les Berjalliennes et Berjalliens que la Ville agit au quotidien pour les personnes âgées, ces derniers ne sont pas dupes et ne se laisseront pas bernés par les belles paroles du Maire.

Damien PERRARD
ConseillEr Municipal
ugec.bj@gmail.com

Groupe Jean-Claude Pardal

Prenons soin de notre démocratie…
A l’heure où nous écrivons ces lignes, le résultat du premier tour des élections présidentielles nous démontre que les Français, au-delà d’avoir porté le président Macron en tête, aspirent à plus d’implication dans les décisions des politiques menées. Les partis traditionnels n’ont malheureusement pas su se rénover pour répondre à ces attentes et il est alarmant de constater qu’en conséquence certains électeurs se soient reportés sur les « extrêmes ». Sans préjuger du résultat du second tour, ceci nous oblige à impliquer de façon plus importante les administrés dans les choix politiques.

Aurélia MASSON, Laurent MAGUET, Jean-Claude PARDAL
contact.jeanclaudepardal@gmail.co