Diaporama Accueil
Diaporama Accueil
previous arrow
next arrow
images/diaporama/Votre_mairie.jpg
images/diaporama/Votre_mairie.jpg
previous arrow
next arrow

X

 

Consultez les tribunes libres des groupes politiques de Bourgoin-Jallieu représentés au sein du conseil municipal. Ces tribunes sont également à retrouver chaque mois dans le magazine Nouvelles.

 

Octobre 2022

Majorité municipale : Union de la droite et du centre

14 874 MERCIS !
Cette année encore, le festival des Belles Journées a été un merveilleux succès avec 9214 festivaliers venus de Bourgoin-Jallieu, du Nord-Isère et du reste de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le précédent record de 8053 participants en 2019 a été pulvérisé ! Cela nous permet de présenter un bilan financier très positif. Le festival ne coûte plus que 83 000 € à la commune, soit un coût marginal de 9€/festivalier. Nous avons eu raison de garder le cap face aux critiques du groupe de gauche (sous André Borne, puis sous Damien Perrard) qui raillait notre festival. Désormais, les Belles Journées font l’unanimité.
Un autre succès se prépare au Théâtre Jean-Vilar : à 1 mois du spectacle de Arnaud Tsamer qui ouvrira la saison 2022/2023, le TJV a déjà vendu 5660 billets, soit 40% des places disponibles sur une année. 700 personnes se sont par ailleurs abonnées au théâtre cet été ce qui prouve, là aussi, la confiance et la fidélité des spectateurs.
La politique culturelle ambitieuse dessinée par Vincent Chriqui en 2014, renouvelée en 2020, porte ses fruits depuis plusieurs années maintenant. Certes, la pandémie de Covid-19 nous a malheureusement freinée dans notre élan durant les 2 dernières saisons culturelles. Désormais, nous faisons plus que de retrouver l’audience de 2019, nous la surclassons.
Notre programmation, exigeante et grand public, est pensée pour tous les âges et toutes les classes sociales. Loin des grandes salles lyonnaises, notre politique tarifaire, pour les Belles Journées comme pour le TJV, est juste et permet à tous d’assister à de magnifiques spectacles à des prix très abordables. Le prix moyen d’un billet de théâtre est de 25€ et l’entrée des Belles Journées 2022 était de 28€/soir, quand elle est d’environ 50€ par spectacle dans les grandes métropoles.
La programmation pour les jeunes publics s’est enrichi pour répondre au dispositif du PLEAC et les petits berjalliens des écoles élémentaires et primaires ont été invités à des spectacles choisis avec soin pour eux.
Avec ce positionnement populaire, tant dans la programmation que dans la politique tarifaire, notre groupe anime la Ville sans que cela ne soit une charge budgétaire démesurée pour les contribuables. Entre les Belles Journées et le début de saison du TJV déjà 14 874 personnes nous font confiance. Nous les en remercions.

MARIE-LAURE DESFORGES
Adjointe au Maire en charge de la Culture
Conseillère communautaire CAPI
Présidente de la SMAc Les Abattoirs
mldesforges@bourgoinjallieu.fr

Union de la Gauche, des Écologistes et des Citoyens : UGEC

ÊTRE OU NE PAS ÊTRE : PATRIMOINE ET CULTURE À BOURGOIN-JALLIEU…
Au cours de l’été dernier, la maison Diederichs aurait pu perdre sa prestance sous les coups de dégradations bien visibles ! Cela a ému nombre d’entre nous, notamment sur les réseaux sociaux. A juste titre ! La majorité rassurante annonce des travaux, dès la rentrée pour rendre l’endroit aux associations sportives. Le phénix renaitra de ses cendres…
2022, en septembre, les Belles Journées s’annoncent comme le rendez-vous incontournable de la rentrée. On y propose une programmation qui attire son public, mais est-elle vraiment accessible à tous les Berjalliens ? Notre groupe avait proposé une tarification dans ce sens. Ne pourrait-on pas aussi espérer moins de têtes d’affiches pour favoriser des talents plus locaux ? Et pourquoi ne pas étendre ce coup de pouce, ailleurs, pour animer les rues de centre-ville ?
2023, un nouveau théâtre ? Souvenez-vous, en 2010, le théâtre Jean-Vilar était détruit dans un incendie. Alors qu’il devait être reconstruit, à côté du Monument de la Paix, en centre-ville, on envisageait différentes destinations : théâtre, musique, peut-être même les services culturels… En 2019, la réunion publique n’apportait guère de réponses bien précises. Alors qu’en est-il aujourd’hui ? Le théâtre va-t-il être ou ne pas être ? Et où ? Puisque pour l’heure les propos de la majorité n’iraient pas dans ce sens… ! Nous attendons encore des précisions dans les commissions.

ANNE CROUZIER
Conseillère municipale
ugec.bj@gmail.com

Berjalliens, allons plus loin

MALGRÉ LA CANICULE, À BOURGOIN-JALLIEU, ON ABAT DES ARBRES ET ON BÉTONNE TOUJOURS PLUS…
Nous avons tous appris avec effroi que sur 2 sites agréablement arborés, permettant aux Berjalliens de pouvoir bénéficier de véritables espaces verts ombragés, plusieurs dizaines d'arbres vont être abattus. De manière parfaitement cachée, sans aucune participation, consultation ou information préalable des riverains, la mairie a essayé en catimini au milieu des congés d'été, de signer deux permis de construire, particulièrement pénalisant pour l'ensemble des habitants des quartiers Champ Fleuri et Pré Bénit. Ceci démontre une nouvelle fois la duplicité en matière d’écologie de notre maire.

Aurélia MASSON, Laurent MAGUET, Jean-Claude PARDAL
Berjalliens, allons plus loin
contact.jeanclaudepardal@gmail.co