Diaporama Accueil
images/diaporama/Votre_mairie.jpg

X

 

Le conseil municipal de Bourgoin-Jallieu est composé de 35 membres : le maire, les adjoints au maire, les conseillers municipaux de la majorité et les conseillers municipaux de l'opposition.

Majorité Les Républicains, UDI et société civile


Composition du conseil municipal :

 

Le Maire

Vincent Chriqui (article dédié)


Les adjoints

Jean-Pierre GIRARD

1er adjoint en charge de l’Economie
Délégué au jumelage et relations internationales
Autre mandat : Conseiller communautaire Capi - Conseiller régional

« Créer de l’emploi, de l’attractivité et de la richesse économique sur le territoire »

Enfant du pays, Jean-Pierre Girard apporte son expérience de chef d’entreprise au service de la commune depuis de nombreuses années. Après plus de 30 ans au service de la commune, l’élu sait mieux que quiconque l’exigence demandée au poste d’élu local : « Avoir les clés du camion pour mettre en application tout ce que l’on peut souhaiter, c’est à la fois un engagement, une capacité et donc un devoir. »

Premier adjoint au maire depuis 2014, cet enfant du pays peut compter sur ses connaissances profondes du territoire pour porter la ville dans la bonne direction : « Je pense qu’il est primordial d’être bien ancré dans un territoire car on doit être capable de mesurer la véritable portée des aspects réglementaires et techniques par anticipation. Pour cela, il faut connaître les besoins et donc être en contact le plus possible avec les entreprises, les habitants ou encore les associations. Ces échanges permettent de nourrir les prises de décisions.»

Quels seront les objectifs principaux pour votre délégation ?

« Créer de l’emploi, de l’attractivité et de la richesse économique sur le territoire. Nous poursuivrons et accélèrerons la revitalisation des commerces berjalliens.

L’idée est de rendre encore plus visible la ville sur le territoire afin que de nouveaux commerces viennent s’installer et ainsi diminuer le taux de vacance grâce, par exemple, à l’organisation d’animations en lien avec Passion Commerces.

C’est déjà le cas actuellement mais nous souhaitons renforcer cela. Nous continuerons également à développer les pépinières artisanales avec, notamment, la création d’un complexe structuré qui aura une approche d’accompagnement et de service pour devenir un véritable bassin de formation et d’apprentissage. Enfin, nous favoriserons l’implantation d’entreprises telles que les PME. »

Lire toute l'interview :
Nouvelles N°177 - Janvier 2021

Marie-Laure DESFORGES

2e adjointe en charge de la Culture
Autre mandat : Conseillère communautaire Capi

« Une politique culturelle tournée vers l’avenir »

Avec la culture, Marie-Laure Desforges retrouve, avec bonheur, une délégation dont elle avait la charge durant le premier mandat. Des idées plein la tête, la deuxième adjointe au maire compte bien poursuivre grâce à une offre culturelle populaire et singulière, l’attractivité et le rayonnement de Bourgoin-Jallieu.

Depuis plus de 12 ans, Marie-Laure Desforges est investie dans la vie politique locale. Une histoire qui est un peu la marque de fabrique de la famille : “J’ai toujours été imprégnée dans cette ambiance. J’étais très proche de mon grand-père qui était maire d’un petit village comme plusieurs de ses frères. Je suis issue d’une famille composée de membres qui ont à cœur de faire évoluer leurs communes”, analyse cette native de Jallieu qui aime dire : “J’aime mes racines et j’y sens bien.

Quels seront les objectifs pour votre délégation ?

« Nous développerons une politique culturelle tournée vers l’avenir. En plus de conforter le succès des Belles Journées et d’améliorer la programmation théâtrale, notre équipe souhaite rénover l’image culturelle de la ville. Le Musée intégrera des expositions sur le textile technique, véritable fleuron du territoire. Nous allons donner des couleurs à la ville grâce au streetart, les artistes pourront embellir certains murs de fresques dans la cité, et un festival de peintures urbaines sera créé aux magasins généraux, avant la construction du quartier Ramseyer.

Nous dessinons l’avenir culturel de la ville avec la création d’un pôle culturel autour du parc des Lilattes : une médiathèque, un cinéma, un nouveau conservatoire et un nouveau théâtre à la hauteur de la première ville du Nord-Isère. »

Lire toute l'interview :
Nouvelles N°177 - Janvier 2021

Aurélien LEPRÊTRE

3e adjoint en charge des Sports

« Rendre le sport accessible à tous et faire briller la ville à travers ses clubs phares »

Quel sera l’objectif pour votre délégation ?

« Rendre le sport accessible à tous et faire briller la ville à travers ses clubs phares. La collectivité doit, par exemple, faire évoluer ses infrastructures pour offrir toutes les chances à un club comme le CSBJ rugby de monter en Pro D2 mais doit aussi accompagner les associations plus petites. Nous développerons également beaucoup d’actions en faveur de la jeunesse et de son insertion par le sport. »

Lire toute l'interview :
Nouvelles N° 184 – septembre 2021

Hélène ACCETTOLA

4e adjointe en charge de l'Education

« Poursuivre tout ce qui a été entrepris pour l’amélioration des écoles »

Quels seront les objectifs pour votre délégation ?

« Nous poursuivrons la remise en état progressive du bâti des écoles en intégrant les nouvelles normes d’isolation, l’amélioration de l’accueil dans les restaurants scolaires, l’augmentation de l’équipement informatique, la sécurisation des écoles. Nous favoriserons l’accès à la culture et au sport. Nous continuerons également à développer des activités ludiques, culturelles et sportives pendant les temps d’accueil périscolaire mais aussi d’études du soir, les enfants ayant été fragilisés par la fermeture des écoles. Ce dernier point dépendra des enseignants volontaires. Nous renouvellerons les rencontres intergénérationnelles. L’objectif principal de ce mandat est bien d’œuvrer pour améliorer le bien-être des enfants berjalliens sur tous les points. »

Lire toute l'interview :
Nouvelles N°183 - été 2021

Olivier DIAS

5e adjoint en charge de la Sécurité et Finances
Numérique et communication
Autre mandat : Conseiller communautaire Capi

“Le sentiment d’agir pour la commune et ses habitants”

Un voyage inattendu. Rien ne prédestinait Olivier Dias à s'investir autant dans la vie politique de sa ville d’adoption. Mais certaines rencontres ont forgé une destinée : “La politique m’intéresse depuis longtemps, il y a une quinzaine d’années, je me suis inscrite au conseil de quartier de Pré-Bénit. C’est là que j’ai pu côtoyer d’un peu plus près la vie locale et, de fil en aiguille, j’ai rencontré Jean-Pierre Girard et Vincent Chriqui qui m’ont donné envie d’intégrer leur liste en 2014.

C’est cette année-là qu’il découvre le poste d’adjoint. Une fonction passionnante qui le pousse naturellement à signer pour un deuxième mandat : « Quand on fait cela pour la première fois, surtout dans une liste qui n’est pas aux manettes, c’est le grand saut dans l’inconnu. On ne sait pas exactement où on va et ce qui nous attend. Au final, cela s’est bien passé. Le plus contraignant, c’est de trouver un équilibre entre la vie professionnelle, la vie d’élu et la vie familiale mais si je remets le couvert, c’est que cela m’a plu », s’amuse-t-il avant d’ajouter : « Le job est super intéressant. Il y a plein de choses à faire. On a vraiment le sentiment d’agir pour la commune et ses habitants. Le mandat d’élu local est le mandat qui touche le plus à la réalité des gens, c’est du concret. C’est pourquoi l’on éprouve beaucoup de satisfaction quand on a réussi à mener à bien un projet et que l’on en récolte les fruits. »

Quels seront les objectifs pour vos délégations ?

« En termes de sécurité, nous avons mis en œuvre le recrutement de nouveaux policiers municipaux dès le conseil municipal d’installation passé. Grâce à cet effectif renforcé, nous allons mettre en place rapidement l’élargissement des horaires de la police municipale afin qu’elle soit présente le soir et la nuit. La lutte contre les petites incivilités du quotidien sera aussi au cœur de nos préoccupations. Nous réfléchirons comment la police municipale peut y faire face, toujours en lien avec la police nationale. Quant aux finances, je pense que nous sommes parvenus à redresser la situation financière durant le précédent mandat. L’objectif est donc de poursuivre cette bonne gestion tout en finançant l’ensemble des projets d’investissement et, bien sûr, toujours sans augmentation d’impôts. »

Lire toute l’interview :
Nouvelles N°174 - Octobre 2020

Myriam ABDERRAHIM

6e adjointe en charge des Affaires sociales

« Nous serons encore plus attentifs à la situation des plus démunis »

Nouvelle venue dans l’équipe municipale, Myriam Abderrahim n’a eu aucun mal à se glisser dans la peau d’élue. « Je travaille depuis six ans, en tant que coordinatrice de développement social sur deux piliers du contrat de ville, cohésion sociale et cadre de vie, j’ai ainsi pu m’apercevoir de l’implication de la municipalité sur ces gros enjeux pour la commune. C’est réellement ce qui m’a persuadée de rejoindre l’équipe de Vincent Chriqui. Je suis ravie de pouvoir travailler à ses côtés. »

Quels seront les objectifs pour vos délégations ?

« Nous allons garder le cap (rires) ! Plus sérieusement, nous maintiendrons tout ce qui a été mis en place pendant le précédent mandat mais en essayant toujours de trouver des points d’améliorations comme pour l’accueil de jour l’Interlude ou le dispositif « Voisins bienveillants » qui a vu le jour pendant le confinement. Cette crise a créé de la précarité en provoquant la perte d’emplois de Berjalliens. C’est pourquoi nous serons encore plus attentifs à la situation des plus démunis car notre but est bien sûr d’améliorer le quotidien des plus fragiles. »

Lire toute l’interview :
Nouvelles N°176- Décembre 2020

Magguy BACCAM

8e adjointe en charge de l'urbanisme, du foncier et du Développement durable

“J’ai toujours voulu m’engager dans la vie locale”

Nouvelle venue dans l’équipe municipale, Magguy Baccam s'est lancée dans cette aventure d’élue locale afin d’amener ses idées et son expertise pour accompagner au mieux la métamorphose de la ville.

Berjallienne, la jeune élue est assistante à maîtrise d’ouvrage pour plusieurs collectivités et travaille depuis une quinzaine d'années sur le territoire. "En tant que technicien, on accompagne, on ne prend pas de décision. Je voulais donc passer de l’autre côté car j’ai toujours voulu m’engager dans la vie locale.”. Magguy Baccam souhaite apporter tout son savoir-faire aux projets prévus par sa délégation, “je souhaite garder ce regard technique pour donner de la pertinence à mes arbitrages politiques”.

Quels seront les objectifs pour vos délégations ?

« J’apporterai un regard croisé et transversal sur tous les domaines qui touchent le développement durable. Je suis urbaniste avec une grande sensibilité environnementale qui devra se traduire dans la rénovation des bâtiments, l’énergie, l’urbanisme, la mobilité. »

Lire toute l’interview :
Nouvelles N°175 - Novembre 2020

Dorian MAILLET

9e adjoint en charge des associations et de la jeunesse
Autre mandat : Conseiller communautaire Capi

« Mettre en lien les associations avec les grands événements à venir »

Pour ce nouveau visage de l’équipe, le contact est primordial pour embrasser pleinement le rôle d’élu. Depuis son plus jeune âge, Dorian Maillet voulait s’investir dans les affaires de la commune.
A 29 ans, cet adjoint fait partie des plus jeunes de la majorité municipale. Pourtant il a déjà connu une expérience : “ Quand j’étais élève à l’école Louise-Michel, j’ai été élu au Conseil Municipal Enfants et j’ai adoré ça.

C’est Vincent Chriqui qui m’a donné envie de m’investir pour ma ville. En 2014, j’étais déjà présent sur sa liste, en position non éligible. Aujourd’hui, l’équipe municipale est composée de jeunes élus comme Aurélien Leprêtre (lien vers son portrait) et Océane Roulot (lien vers son portrait). C’est une volonté du maire d’être entouré des jeunes, notamment parce qu’un tiers de la population berjallienne est âgé de moins de 24 ans.”

Quels seront les objectifs pour vos délégations ?

« Nous souhaitons mettre encore plus en avant le maillage important d’associations à Bourgoin-Jallieu. Grâce au week-end de découverte prévu dans le centre-ville, ces dernières pourront encore un peu plus se faire connaître afin de recruter de nouveaux membres mais également des volontaires. Durant cette crise sanitaire, nous avons vu que beaucoup d’habitants se sont impliqués dans de nombreuses initiatives. Je pense qu’il y a un réel intérêt de la population de ce côté-là. Ensuite nous avons une chance formidable d’être encore en course pour la candidature en tant que ville hôte lors de la coupe du monde de rugby en 2023 et des Jeux Olympiques en 2024 mais aussi d’organiser un festival de streetart ou encore un forum de l’apprentissage. Notre but sera bien entendu de mettre en lien les associations avec ces grands événements à venir. Quand on parle d’associations, on pense souvent au sport et à la culture mais on y trouve aussi la jeunesse, le social et surtout le développement durable. L’objectif sera de les accompagner au mieux et de leur donner des moyens afin qu’ils réussissent à porter leurs différents projets. »

Lire toute l’interview :
Nouvelles N°181- Mai 2021

Océane ROULOT

10e adjointe en charge de la politique de la ville et de " Coeur de ville "

« Accompagner l’évolution de la ville et répondre aux besoins des habitants »

Malgré son jeune âge, Océane Roulot fait partie des anciens membres de l'équipe municipale. Son rôle en tant que conseillère déléguée aux CME/CMJ et à l’égalité femme-homme lui a permis d’acquérir une expérience nécessaire pour embrasser le poste d’adjointe en charge de la politique de la Villle et de “Coeur de Ville”.

Sept ans. Au départ, cet engagement de longue date n’était pas forcément une évidence : “C’est un heureux hasard. En 2014, j’ai intégré l’équipe de campagne de Vincent Chriqui en tant que bénévole et ce n’est que plus tard que l’on m’a proposé de rejoindre la liste.

Une expérience enrichissante qui lui a permis de “monter en compétences” et d’accepter le poste d’adjointe en charge de la politique de la Ville et de “Coeur de Ville” (lien vers la page) pour ce deuxième mandat : “Nous sommes au service de la commune et des administrés, il est donc essentiel d’être disponible pour accompagner l’évolution de la ville et répondre aux besoins des habitants. J’avais quelques craintes de ne pas arriver à concilier mon métier, mon rôle de jeune maman et d’élue mais avec de l’organisation, on y arrive !”.

Quel seront les objectifs pour vos délégations ?

« La rénovation du quartier de Champaret sera l’un des axes principaux de travail. L’autre volet de ma délégation concerne la redynamisation du centre-ville. Sur ces deux sujets, nous avons beaucoup d’idées que nous proposerons aux habitants car nous souhaitons construire la ville avec eux. »

Lire toute l’interview :
Nouvelles N°182 - Juin 2021


Les conseillers municipaux

La majorité

  • Semiha ALATAS – Conseillère municipale déléguée aux Maisons des habitants
  • Alain BATILLOT – Conseiller municipal délégué à la santé et au sport-santé
  • Armand BONNAMY – Conseiller municipal délégué au devoir de mémoire
  • Chantal BUSSY – Conseillère municipale déléguée aux bâtiments communaux et à la propreté urbaine
  • Dominique CADI – Conseillère municipale déléguée au logement
  • Laurent CAMPO – Conseiller municipal délégué aux commerces, foires et marchés
  • Sébastien CHALESSIN – Conseiller municipal délégué aux espaces publics, à la voirie et aux espaces verts
  • Christian CIOFFI – Conseiller municipal délégué à l’accessibilité et au handicap
  • Brigitte DANTHON – Conseillère municipale déléguée à la démocratie participative. Conseillère communautaire Capi
  • Anissa DAOUI – Conseillère municipale déléguée à l’égalité entre les femmes et les hommes
  • Marie-Thérèse DUSSERT – Conseillère municipale déléguée aux ressources humaines et affaires générales. Conseillère communautaire Capi
  • Nathalie JACQUEMOND – Conseillère municipale déléguée à l’animation commerciale
  • Thierry JOSEPH – Conseiller municipal délégué à l’emploi et à la formation
  • Gaël LEGAY-BELLOD – Conseiller municipal délégué à la mobilité, à la circulation, au stationnement et à la signalisation. Conseiller communautaire Capi
  • Robert BRIOUDE – Conseiller municipal délégué aux seniors

L'opposition

Groupe Damien PERRARD

  • Damien PERRARD - Conseiller communautaire Capi
  • Michael AYDIN - Conseiller communautaire Capi
  • Isabelle RENARD - Conseillère communautaire Capi
  • Roger RICHERMOZ
  • Odile MARTINI
  • Kévin DOREL
  • Anne CROUZIER

Groupe Jean-Claude Pardal

  • Jean-Claude PARDAL - Conseiller communautaire Capi
  • Aurélie Masson - Conseillère communautaire Capi
  • Laurent MAGUET

Trombinoscope des élus

  • Découvrez qui sont vos élus en suivant le lien

Contact élus : mail