Diaporama Accueil
images/diaporama/Votre_mairie.jpg

X

 

La Ville de Bourgoin-Jallieu améliore le cadre de vie de ses habitants en lançant des grands travaux d’aménagement : La requalification du quartier Champaret, la rénovation du centre-ville et le futur quartier Ramseyer. Ces projets d’envergure intègrent une philosophie de développement durable, favorisant la mobilité, le développement économique et commercial ou encore l’augmentation de la nature en ville

Requalification du quartier Champaret

Maison des Habitants (MDH) : rénovation du bâtiment et requalification du parvis

Première étape de la rénovation du quartier Champaret. L’objectif de cette requalification est de remettre en valeur le rôle de ce bâtiment, faciliter et sécuriser l’usage du parvis pour des activités extérieures, faciliter le cheminement PMR et remettre en état des matériaux dégradés. De nouveaux jeux et un espace détente seront créés près du city-stade. Une fois que le chantier de la future piscine intercommunale sera achevé d’ici deux ans, une deuxième phase prendra le relais afin de relier cette plaine de jeux au parvis.

École Claude-Chary : mise en accessibilité et embellissement

En plus de de la mise en accessibilité de l’école Claude-Chary, financés en partie par l’État et le Département, le boulevard de Champaret a été rénové. L’objectif est de sécuriser les abords du bâtiment, de créer une zone de dépose-minute et de places PMR aux normes, de maintenir des places de taxi nécessaires pour une école Unité localisée pour l'inclusion scolaire (ULIS) et d’une alvéole pour bus pour les activités scolaires.

L’espace est également embelli grâce à un parvis de l’école remis à neuf, en béton décoratif, et à des aménagements paysagers. Ce chantier a été financé en partie par la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Centre commercial : rendre la zone plus attractive

Faire du centre commercial et du square des Robiniers, une zone plus attractive. Pour ce faire, un espace végétalisé sera créé et la voirie sera redessinée pour une meilleure sécurisation des traversées entre le square et les commerces.

Piscine intercommunale : première piscine BEPOS de France

Le quartier de Champaret pourra bientôt se targuer d’accueillir la première piscine Bepos de France ! En effet, la CAPI souhaite faire de sa nouvelle piscine intercommunale, dont le chantier a été lancé en 2019, un bâtiment à énergie positive, capable de produire plus d’énergie (électricité, chaleur) qu'il n’en consomme pour son fonctionnement. Pour ce faire, cette dernière sera reliée au réseau de chaleur et équipée de 700m2 de panneaux photovoltaïques.

Adaptée à la pratique sportive, la piscine comportera un bassin sportif de 25m de long et de 21m de large où pourront être d’installé huit couloirs de nage. Le fond de la piscine a été conçu pour remonter vers la surface pour varier les pratiques. L’équipement sera doté de gradins d’une capacité de 150 places, de plages confortables pour la détente et d’une salle de renforcement musculaire. Son inauguration devrait avoir lieu au printemps 2022, pour une ouverture au public à la rentrée suivante.


Rénovation du centre-ville

Place Carnot : le nouveau visage d’un centre-ville en mouvement

La municipalité a lancé un nouveau chantier d’embellissement du centre-ville avec le réaménagement de la place du Président Carnot. Prévu sur cinq phases, ce chantier inscrit dans le programme « Cœur de Ville » offrira aux habitants un nouveau visage du cœur de ville grâce à la rénovation de la rue de la République (entre la place du Château et la place du 23 août) et de la place du Président Carnot. Plus vert, plus sûr et plus attractif, le parvis de l’église sera allongé et sécurisé par des bancs installés en bordure de la partie piétonne tandis que des arbres de haute tige seront plantés autour. Quant à la périphérie de la place, les trottoirs seront élargis pour les piétons, permettant une bonne cohabitation avec les terrasses des commerçants. Amorcée en 2015, Bourgoin-Jallieu continue sa mutation pour le confort des utilisateurs du centre-ville

Rue de la République : une rue plus apaisée, plus attractive pour les commerces et plus verte pour les habitants.

Trois ans après l’inauguration de la nouvelle rue piétonne, la ville poursuit sa mutation. C’est au tour de la rue de la République de connaître des travaux de requalification de juillet à novembre 2021. Ces travaux sécuriseront, à terme, la circulation en rendant plus visible la zone de rencontre dans un centre-ville apaisé. Enfin, des plantes grimpantes seront implantées pour toujours plus de nature en ville. Ce chantier est inscrit dans le programme « Cœur de Ville ».

Pont Saint-Michel : Un nouveau projet en concertation avec les habitants

En décembre 2019, des sondages réalisés par un bureau d’études ont révélé les faiblesses structurelles du pont Saint-Michel, livré en 1976. Trop fragile, le trait d’union entre Bourgoin et Jallieu sera détruit en 2022. 


Quartier Ramseyer : le secteur de la gare se transforme

Quartier Ramseyer, c’est le futur nom du secteur de la gare, en référence à l’ancien directeur des magasins généraux et premier maire de Bourgoin-Jallieu de 1967 à 1971. Les premiers travaux d'aménagement du quartier débuteront en 2022 pour une requalification attendue du secteur en 2027

Le pôle gare

Le projet prévoit la construction d’un parking en ouvrage d’environ 500 places de stationnement, au nord de la gare, en plus du parking de Charges situé au sud, ce qui permettra de rééquilibrer l’offre de stationnement entre le nord et le sud du site et ainsi répondre aux besoins des usagers de la gare et des habitants du quartier.

Le parvis de la gare sera requalifié en pôle multimodal d’échelle intercommunale (train/voiture/bus/cars/modes de déplacement alternatifs) aux portes du centre-ville avec une structuration des déplacements modes doux. La passerelle piétonne, située au-dessus des voies SNCF permettra un franchissement plus facile entre le Nord et le Sud.

Le quartier mixte

Le quartier se transformera avec la construction d’environ 270 logements, d’un groupe scolaire mais aussi d’un pôle tertiaire le long des voies ferrées qui accueillera 4 000 m² de bureaux.
Un quartier respectueux de l’environnement grâce à l’aménagement d’espaces publics et paysagers qualitatifs et de la création d’un parc d’1,4 hectare autour du Bion.