libert_1.jpg

Expression politique

Tribunes libres des groupes politiques de Bourgoin-Jallieu représentés au sein du conseil municipal.

Nouvelles n° 164 : novembre 2019


GROUPE MAJORITÉ
LES RÉPUBLICAINS, UDI, DIVERS DROITE

 

Une nouvelle écoute pour les associations

Vincent Chriqui m’a demandé de prendre en charge les associations en parallèle de la politique culturelle municipale. J’ai accepté avec enthousiasme cette nouvelle délégation parfaitement complémentaire avec la Culture. J’étais en effet déjà en relation avec de nombreuses associations dans le cadre de mes prérogatives. Ce nouveau titre augmente mon champ d’actions et donne plus de cohérence à l’action municipale pour les 298 associations berjalliennes. Je tiens à remercier Virginie d’avoir appliqué avec ferveur la volonté du groupe majoritaire durant ces années. Forte de cette nouvelle délégation, je souhaite rencontrer l’ensemble des associations du territoire : humanitaires, sportives, solidaires, amicales, environnementales, interculturelles, scolaires ou bien destinées à l’emploi ou à la défense des droits. J’organiserai prochainement des moments de rencontre thématiques sur le modèle de la traditionnelle soirée des associations culturelles chaque début d’année. Il s’agit d’un moment d’échange et de rencontre sous la forme d’un petit-déjeuner ou d’un apéritif où vous pourrez revenir ou présenter à l’assistance les projets importants de l’année, vos succès, vos craintes et parfois vos difficultés. Ce rendez-vous est convivial et sans fioriture. Il permet surtout de mieux nous connaitre. Profitez-en pour me faire part de sujets qui auraient pu tomber en désuétude. En tant que représentante de l’équipe municipale, je suis là pour vous répondre et vous aider.

Marie-Laure DESFORGES
6ème adjointe au Maire en charge des associations et de la culture
Conseillère communautaire CAPI
mldesforges@bourgoinjallieu.fr

 

Ensemble, continuons d’avancer

Le lundi 14 octobre, le conseil municipal m’a élu adjoint au maire de Bourgoin-Jallieu suite au retrait de ses délégations à un autre adjoint au maire. Je tiens à remercier l’ensemble du groupe majoritaire pour son soutien, les groupes d’opposition n’ayant pris part que partiellement au vote. C’est une grande fierté pour moi et j’y vois surtout la reconnaissance du travail accompli depuis 5 ans, dans les champs de la démocratie participative et de la politique de la ville, deux priorités pour notre équipe, partagées avec l’ensemble. 

des élus de la majorité. À travers la politique de la ville, et la rénovation urbaine, le quartier de Champ Fleuri a été totalement transformé. L'arrivée de la nouvelle piscine piscine CAPI annonce les prémices d’une nouvelle trame urbaine à Champaret. Je suis fier d’avoir pu contribuer à tous ces projets. Notre groupe majoritaire reste soudé et continue de travailler pour le bien commun. Fin novembre, le salon Saveurs du Dauphiné ouvrira ses portes aux habitants grâce au travail de Michele Ménéghin et de Jean-Pierre Girard. Cette année, la mini ferme et la vente de repas seront ouvertes pour que les familles berjalliennes puissent profiter gratuitement de l’animation. Plus tard, les festivités de Noel prolongeront la fête dans le centre-ville. Danielle Mulin, travaille avec les retraités pour le spectacle de l’espace Senior en décembre et avec les associations caritatives pour renouveler le Noel solidaire le 25 décembre. Hélène Accettola planifie les rénovations prioritaires du Plan école pour l'année prochaine. Alexandre Ghibaudo motive les services municipaux et les clubs dans l’actuelle compétition pour devenir une ville hôte lors du Championnat du Monde de rugby en 2023. Marie-Laure Desforges travaille déjà sur la 6ème édition des Belles Jourrnées. Michel Carron, nous l’avons vu durant le dernier Conseil municipal, œuvre quotidiennement à l’aménagement de la commune pour plus de nature en ville, plus d’intermodalité et plus de transports doux. Et Olivier Dias, nous permet à tous d’investir pour l’avenir, tout en préservant la fiscalité locale comme vous pourrez le  constater lors du vote du budget ce 9 décembre.. Malheureusement, je ne dispose pas d’assez de place pour mettre en avant le travail de tous, mais je peux vous assurer qu’ensemble, nous travaillons pour que Bourgoin-Jallieu prolonge la dynamique amorcée il y a 5 ans. 

Aurélien LEPRÊTRE
9ème adjoint au Maire en charge de la démocratie participative et de la politique de la ville
alepretre@bourgoinjallieu.fr

 


GROUPE D'OPPOSITION DE GAUCHE

Toujours moins avec toujours moins.

Le gouvernement prévoit de réduire toujours plus les dotations aux communes. Il supprime, pour augmenter le pouvoir d’achat des Français, la taxe d’habitation qui fait vivre depuis des décennies les collectivités territoriales dans notre pays. Mais ce pouvoir d’achat n’a visiblement pas augmenté, puisque bon nombre d’augmentations ont lieu en parallèle comme les hausses de prix de l’électricité, sans parler du prix du carburant qui n’a pas baissé depuis le début du mouvement des gilets jaunes, il y a bientôt un an. On dit que le maire est le premier maillon de la chaine des élus. C’est vrai, et les mairies sont les premières sollicitées pour répondre toujours plus aux besoins des habitants. Ainsi, grâce à la vie démocratique de notre pays, les élus ne pouvant pas répondre à toutes les demandes, choisissent d’orienter les priorités qu’ils proposeront aux citoyens. C’est pourquoi le clivage politique Gauche-Droite tant décrié par la nouvelle ère Macron existera encore longtemps. C’est ce que nous défendons depuis 2014 au sein de ce conseil municipal, puisque les priorités du maire et de sa majorité n’ont pas été et ne sont toujours pas les nôtres. Nous sommes attachés depuis toujours aux vraies valeurs de solidarité, de l’environnement et de la santé. Voici trois domaines de compétences bafoués et réduits à peau de chagrin par la majorité municipale actuelle.  Obnubilée par la baisse de la dette publique, la majorité municipale tient depuis 2014, un double discours qui vise à rappeler que les impôts n’ont pas bougé, mais à augmenter en compensation bon nombre de tarifs des services, à en rendre certains payants comme les salles aux associations, ou à supprimer des missions comme celle du développement durable ou La Poste de Champaret. Mais bien qu’en cette période de charme des électeurs, certains quittent la majorité pour se démarquer, les politiques resteront au final les mêmes. Quid des futurs colistiers qui changent de cheval en quelques mois voire quelques semaines … ?

Damien PERRARD
Conseiller municipal PS 
Groupe de Gauche
bourgoinjallieu.groupedegauche@gmail.com

 


GROUPE ANDRÉ BORNE 

ATTENTION UN TRAIN (de bonnes nouvelles) PEUT EN CACHER UN AUTRE !

Tout vient à point à qui sait attendre et les 8 000 usagers journaliers de la Gare SNCF de Bourgoin-Jallieu savent de quoi on parle ! Il aura fallu 7 ans pour concrétiser le projet PASSERELLE de la GARE par les pouvoirs  publics, initié et budgété par l’équipe municipale précédente : 5 millions d’euros répartis entre l’Etat (25%) RRF-SNCF (19%) Région AURA (28%) CAPI (14%) et la commune (14%) !Ce sont les personnes à mobilité réduite, les parents avec poussette, les usagers avec leurs grosses valises grâce aux ascenseurs qui vont se réjouir de ce nouvel accès au Quai direction LYON en n’empruntant plus les escaliers du « tunnel » pour passer d’un quai à l’autre … 
Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, cette PASSERELLE piétonne donnera AUSSI accès au futur quartier Ramseyer, côté sud de la gare. Mais « là » 10 ans en avance, « NOUS » avons prévu qu’habitants et salariés des bureaux chemineront à pied du quartier au centre-ville en passant par la passerelle de la gare  ..

André BORNE (LREM) –Robert AUBIN (SC)
Conseillers municipaux Bourgoin-Jallieu
Conseillers communautaires de la CAPI


GROUPE RASSEMBLEMENT NATIONAL

Les commerçants de Bourgoin-Jallieu vont être encore victimes ! 

Dernière trouvaille dans les projets de la municipalité, transformer la place Carnot (à côté de Eglise St Jean-Baptiste) en lieu de promenade ! Certes il est nécessaire de mettre de la verdure en centre ville, ce qui n'a pas été fait lorsque la rue piétonne a été refaite pendant 2 ans 1/2 de travaux qui aujourd'hui est triste, sans animation ni agréable pour les Berjalliens mais supprimer encore des places de Parking à proximité est une grave erreur, car cela va encore pénaliser plus les commerçants qui ont déjà du mal à survivre, puis on ne pense pas non plus aux mariages, baptêmes, enterrements pour stationner près de l'Eglise, on peut améliorer, rajouter de la verdure sans supprimer le stationnement qui est d'ailleurs toujours trop cher et 30mn gratuite est très loin d'être suffisant pour faire venir les gens en centre ville, Une réunion publique de 100 personnes ne suffit pas à avoir un avis pour tous les habitants de la ville, un référendum serait nécessaire : Rejoignez-nous !

Nathalie GERMAIN
Conseillère municipale Membre du Conseil National RN
ngermain@bourgoinjallieu.fr


SANS ÉTIQUETTE

NR

Armand BONNAMY
Conseiller municipal délégué aux anciens combattants et au devoir de mémoire


 

 

Partenaires