expo-japon_1.png

Expositions temporaires

du 18 février au 2 avril 2017 : D'inspiration japonaise

Parallèlement à son parcours permanent, le musée propose au public des expositions temporaires chaque année.

Elles répondent à trois objectifs : permettre des recherches scientifiques sur les objets et les œuvres conservés par le musée, s’appuyer sur des artistes locaux souvent peu connus dont l’œuvre mérite d’être mise en lumière, ouvrir sur la création actuelle.

Les expositions temporaires permettent au musée de faire découvrir à ses publics des œuvres, des savoir-faire et des artistes encore insoupçonnés.


du 18 février au 2 avril 2017 : D'inspiration japonaise

En décembre dernier, le théâtre Jean-Vilar et le musée de Bourgoin-Jallieu ont présenté conjointement le spectacle de danse Mox 1380 à la salle polyvalente et une création dansée dans les salles du musée, tous deux proposés par la compagnie Pascoli.
Autour du kimono porté par la danseuse Akiko Kajihara dans les deux spectacles, le Musée de Bourgoin-Jallieu poursuit ce projet en proposant une nouvelle exposition ayant pour thème principal le kimono et le mouvement du tissu.
Seront ainsi présentées quelques-unes de ces oeuvres témoignant de la longue tradition japonaise dans le domaine de l’impression textile, ainsi que de l’engouement des occidentaux pour l’archipel du "soleil levant" à partir du milieu du XIXe siècle.
Carrés imprimés Brunet Lecomte, registres d’empreintes, panneau décoratif édité en 1900 à l’occasion de
l’Exposition Universelle à Paris et offert à l’empereur du Japon, tissus Canovas, katagami (pochoirs d’impression japonais), recueil de motifs ayant inspiré les arts décoratifs aux XIXe et XXe siècles... De nombreuses pièces sortent des réserves du Musée de Bourgoin-Jallieu pour s’exposer.
Des kimonos et vestes japonaises prêtés pour l’occasion permettent de confronter des pièces textiles japonaises pour la plupart imprimées et les interprétations occidentales de cet Orient qui fascine tant.
Un joli voyage dans le temps et l’espace plein de poésie et de finesse, à découvrir du 18 février au 2 avril 2017.

AUTOUR DE L’EXPOSITION

►VISITES COMMENTÉES

à partir de 8 ans - 4€ adulte / gratuit - 18 ans

Dimanche 2 avril à 15h - Sur inscription au musée
Visite commentée de l’exposition D’inspiration japonaise

 

D’inspiration japonaise

Le Japon connaît une longie tradition dans l’impression textile. L’impression au pochoir en papier, katagami, se répand dans l’archipel dès le XIIe siècle. Cette technique n’est parfaitement maîtrisée que quelques siècles plus tard, à l’époque Edo. Ces feuilles brunes frappent par la beauté des motifs et l’habilité qu’a nécessité leur confection.
Vers 1850, les occidentaux s’enthousiasment pour l’archipel du "soleil levant" et ses pratiques. Le japonisme
se traduit aussi bien par l’importation d’objets de tous ordres, la passion des collectionneurs que par des productions textiles européennes.
Cet engouement est illustré ici par le katana donné au musée par François Armanet en 1949, les panneaux
décoratifs créés en 1900 par les établissements Steiner de Belfort ou les carrés imprimés par les établissements bergusiens Brunet-Lecomte.
Soucieux d’élargir sa connaissance des techniques d’impression textile, le Musée de Bourgoin-Jallieu a récemment acquis une empreinte et un carré japonisants imprimés par les Ets Brunet-Lecomte ainsi qu’un portefolio de Motifs décoratifs tirés des pochoirs japonais, tous présentés aujourd’hui pour la première fois. 

 

Le Japonisme

Le mot japonisme apparaît dans les années 1870 pour définir l’influence exercée par le Japon sur l’art et les
artistes de cette époque.
Thèmes iconographiques, motifs ornementaux, formats insolites, renouveau de l’art décoratif, cet engouement touche tour à tour les impressionnistes, les symbolistes, les nabis à la recherche de solutions nouvelles.
Ce sont surtout les Expositions Universelles qui permettent au grand public de se familiariser avec l’art japonais. Si le Japon participe pour la première fois à l’une d’entre elles en 1862 à Londres, c’est à Paris qu’a lieu sa première manifestation officielle en 1867. Cependant, l’Occident a découvert le Japon dès le XIIIe
siècle grâce à Marco Polo (1254-1324) et dès lors est fasciné par ce pays. Les échanges et les influences furent fréquents entre Occident et Japon jusqu’au milieu du XVIIe siècle. Après 200 ans d’isolationnisme, la fin du XIXe siècle correspond à une période de large diffusion de l’art japonais avec la reprise des échanges commerciaux entre Japon et Occident. 


 

Agenda : Musée

Exposition : " D’inspiration japonaise "

Exposition : " D’inspiration japonaise "

18 février au 02 avril 2017(43 jours)Exposition

Présentation de quelques oeuvres de la tradition japonaise dans le domaine de l'impression textile. Un joli voyage dans le temps et l’espace plein de poésie et de finesse.

Rencontre avec François Samouiller

Rencontre avec François Samouiller

Dimanche 02 avril 2017Manifestation

Dans le cadre du parcours permanent textile

L'heure musicale : Verlaine, Apollinaire ... et leurs musiciens du 19ème à aujourd'hui

L'heure musicale : Verlaine, Apollinaire ... et leurs musiciens du 19ème à aujourd'hui

Dimanche 09 avril 2017Musique

Un moment proposé par les élèves de la classe de chant lyrique du conservatoire Hector-Berlioz / CAPI

Conférence Art'c : soirée street-art et film " Faites le mur " de Banksy

Conférence Art'c : soirée street-art et film " Faites le mur " de Banksy

Jeudi 20 avril 2017Conférence

Après un week-end des « Arts dans la rue » en juin 2016, le street-art est à nouveau mis à l’honneur à l’occasion d’une soirée exceptionnelle de l’association aRt’c au Kinépolis de Bourgoin-Jalllieu

Parcours urbain : La citoyenneté au fil du patrimoine

Parcours urbain : La citoyenneté au fil du patrimoine

Dimanche 23 avril 2017Manifestation

Par Elisabeth Boivin, guide-conférencier

Le musée amusant : Toile en BD

Le musée amusant : Toile en BD

Mercredi 26 avril 2017Manifestation

Atelier pour les 7-12 ans

Partenaires