majorit-en-entier1_1.png

Les Adjoints

Les dix adjoints au maire de Bourgoin-Jallieu

Jean-Pierre GIRARD 1er Adjoint au Maire chargé du Développement économique
Danielle MULIN 2e Adjointe au Maire chargée des Affaires sociales et des Personnes âgées
Jean-Claude PARDAL 3e Adjoint au Maire chargé de la Sécurité, de la Voirie, du Stationnement, des Déplacements, du Parc automobile et des Espaces Verts.
Virginie PFANNER 4e Adjointe au Maire chargée de la Vie associative
Olivier DIAS 5e Adjoint au Maire chargé des Finances communales, de l’Administration générale, de la Communication et des Nouvelles technologies
Hélène ACCETTOLA 6e Adjointe au Maire chargée des Affaires scolaires et de la Jeunesse
Alexandre GHIBAUDO 7e Adjoint au Maire chargé des Sports
Marie-Laure DESFORGES 8e Adjointe au Maire chargée de la Culture
Michel CARRON 9e Adjoint au Maire chargé de l’Urbanisme, du Foncier, du Patrimoine et de la Politique de l’habitat.
Sophie GUTTIN-LOMBARD 10e Adjointe au Maire chargée de la Politique de la ville, de l’Hébergement social et de la Lutte contre l’exclusion


Jean-Pierre GIRARD

1er Adjoint au Maire chargé du Développement économique
Chef d’entreprise retraité
Autre mandat : 8ème vice-président CAPI délégué à la stratégie financière
 
Ma carrière en tant que chef d’entreprise dans le secteur automobile, mes mandats électoraux (1989 : Conseiller municipal de l’opposition à la mairie de Bourgoin-Jallieu - 1993 à 2012 : Député suppléant de Georges Colombier- 1998 à 2012 : Conseiller régional Rhône-Alpes), ainsi que mes vices présidences auprès de la Chambre de commerce et d’industrie et de la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises m’ont apporté une vision large et pragmatique des enjeux de la politique territoriale. Cette expérience, alliée à la volonté et à l’engagement, me permet de donner à l’intérêt collectif pour notre ville toute sa place et sa priorité.
Dans le cadre plus spécifique de ma délégation à l’économie et à l’emploi, nous avons défini quatre axes. Ainsi, nous allons travailler avec mes collègues Annick Neron, Hélène Bulliod, Michelle Méneghin et Julien Chaboud à dynamiser les commerces en général et le coeur de ville en particulier, à créer un forum pour l’emploi, à promouvoir un retour rapide à l’emploi pour les personnes les plus touchées par la paupérisation : les femmes, les séniors…, à favoriser la création d’entreprises avec comme objectif, à court terme, la réalisation d’une pépinière artisanale dédiée aux jeunes, à favoriser l’installation sur notre commune d’entreprises industrielles et de services. Cet ensemble d’actions, ambitieux mais réaliste, a pour objectif d’amener sur le territoire berjallien de nouvelles entreprises, d’offrir de nouveaux emplois et ainsi faire baisser le taux de chômage.

Danielle MULIN

2e Adjointe au Maire chargée des Affaires sociales et des Personnes âgées.
Gérante de société retraité
Autre mandat : Conseillère communautaire CAPI
 
Pendant le temps de ma vie professionnelle, j’ai travaillé avec mon mari dans l’agence immobilière qu’il a créée en 1968 ; pour nous l’accueil des clients était primordial. Cette attention portée aux autres m’a conduite vers la politique locale. En 2001, j’ai été élue sur la liste d’opposition conduite par Jean-Pierre Girard. Pendant sept ans j’ai fait partie du conseil d’administration du CCAS.
Malgré nos différences politiques nous avons travaillé ensemble, dans le seul but de l’intérêt général. Plus tard, j’ai rencontré Vincent Chriqui devenu conseiller régional. J’ai participé aux réunions à sa permanence. Nous avons échangé régulièrement et j’ai découvert un homme compétent et passionné pour la vie politique. Il m’a donné envie de m’engager à nouveau. J’ai commencé par lui apporter mon aide lors des élections présidentielles, puis des législatives. Pour les municipales, un groupe d’une centaine de personnes, appartenant majoritairement à la société civile, s’est constitué autour de lui. Durant la campagne, nous sommes allés à la rencontre des Berjalliens, dans tous les quartiers. Je me suis surtout attachée aux questions sociales, c’est un secteur que je connaissais par ma précédente expérience. J’ai accepté
volontiers ma délégation actuelle au CCAS. Nos concitoyens ont beaucoup d’attente, en particulier les personnes âgées qui ne sont pas toujours bien informées sur leurs droits. Ensemble, élus, administrateurs et personnel du CCAS, nous ferons le maximum pour y répondre. Nous devons aussi améliorer la coordination entre les quartiers et les structures. Pour moi, la vraie solidarité, n’est pas l’assistanat. Il faut aussi entendre les silencieux.

Jean-Claude PARDAL

3e Adjoint au Maire Adjoint en charge de la Sécurité, de la Voirie, du Stationnement, des Déplacements, du Parc automobile et des Espaces verts
Pilote de ligne
Autre mandat : Conseiller communautaire CAPI

Ce poste d’adjoint est mon premier mandat politique. Pour autant ce n’est pas mon premier engagement. Je me suis toujours positionné du côté de ceux qui agissent. Après une carrière militaire où j’ai servi dans l’Aéronavale, je suis rentré dans le groupe AF-KLM. Dans le cadre de mon métier, en parallèle de mes fonctions de commandant de bord, je suis président de l’Union Française des Pilotes de Ligne.
Puis, arrivé à Bourgoin-Jallieu, j’ai constaté qu’il y avait beaucoup de déçus de la politique municipale menée par la majorité de l’époque. J’ai donc créé le collectif citoyen " Bourgoin-Jallieu 2014 " pour être encore plus en capacité de réaliser mes idées. Ce n’est pas par hasard si le Maire m’a confié cette délégation. Dans le cadre de notre projet municipal, j’étais en charge de la sécurité. L’une de mes priorités de ce début de mandat est de transformer le travail de la police municipale, d’abord en leur donnant une vraie visibilité et en leur permettant de faire un vrai travail de police au bénéfice de tous les Berjalliens. Nous travaillons donc sur de nouveaux horaires, avec une présence accrue le soir et le week-end. Quatre policiers supplémentaires rejoindront l’équipe au plus tard à l’automne. Il est prévu qu’à terme ils soient armés pour patrouiller de nuit en toute sécurité.
Nous étudions aussi la création d’un système de vidéoprotection qui devrait être opérationnel à la fin de l’année.
Quant à la voirie, les problèmes de stationnement sont liés à des questionnements plus généraux sur les transports et la logistique. Notre projet le plus important est la réalisation d’un parking en centre-ville. En attendant sa réalisation, nous étudions une modification des tarifs dont la répartition ne nous convient pas. Lorsque tous les horodateurs installés seront de nouvelle génération, nous pourrons proposer nos 30 minutes gratuites. J’ai demandé à ce que l’on aménage avant l’été 2014 le parking de l’étang de Rosière et les chemins d’accès pour que toutes les familles puissent accéder en toute sécurité à ce bel endroit de détente tant prisé des Berjalliens. Dans les prochains mois, des travaux d’envergure vont également démarrer dans la rue piétonne. Je serai l’interlocuteur privilégié de ce chantier de plusieurs mois. Ce projet se fera dans la concertation. Nous avons été élus pour servir les Berjalliens, je m’attacherai à donner le meilleur de moi-même.

Virginie PFANNER

4e Adjointe au Maire chargée de la Vie associative
Entrepreneur 
Autres mandats : Conseillère communautaire CAPI - Conseillère régionale Auvergne Rhône-Alpes.

Installée dans le Nord-Isère et à Bourgoin-Jallieu depuis une quinzaine d’années, j’apprécie particulièrement ce qu’une ville à taille humaine comme Bourgoin-Jallieu peut offrir. Mon intérêt pour la vie politique remonte à
plusieurs années : j’ai été colistière en 2008 sur la liste de Jean-Pierre Girard, puis suppléante sur la liste de droite et du centre aux cantonales de 2011. Côté professionnel, j’ai d’abord enseigné le français et l’italien dans le secondaire avant de créer ma propre entreprise " Art’change ", une société de location d’oeuvres d’art et d’événementiel artistique. Ma délégation à la vie associative répond parfaitement à mes aspirations personnelles : elle ouvre sur de multiples rencontres et dans des domaines très divers. Mon intention est pour partie de continuer dans la lignée de ce qui a déjà pu être mis en place tel que les maisons des associations ou les petits déjeuners, et de continuer à oeuvrer à la vitalité tant sportive, culturelle, sociale ou autre du monde associatif.


Olivier DIAS

5e Adjoint au Maire chargé des Finances communales, de l’Administration générale, de la Communication et des Nouvelles technologies
Avocat
Autre mandat : Conseiller communautaire CAPI

Lyonnais d’origine, c’est après quelques années à Paris que nous nous sommes installés à Bourgoin-Jallieu où mon épouse a ses racines.
Le fonctionnement fort peu démocratique du conseil de quartier de Pré-Bénit m’a étonné et donné envie de m’impliquer dans la vie politique. J’ai alors rejoint le collectif " Bourgoin- Jallieu 2014 ". La diversité de ma délégation d’adjoint (les finances, l’administration générale, la communication et le développement numérique) peut surprendre mais elle me correspond parfaitement. Les finances, c’est mon métier : je suis inspecteur des finances publiques. Fonctionnaire, j’ai une vision concrète et réaliste de l’administration et de son personnel. Quant à la communication et aux nouvelles technologies, ce sont des passions personnelles. Mes priorités sont de redresser les finances de la commune qui vont aller " dans le mur " dès 2015 : les échéances seront compliquées, mais nous y parviendrons en travaillant tous ensemble.
Je m’attache également à obtenir pour les Berjalliens, quel que soit leur quartier, un accès performant aux nouvelles technologies numériques. Bourgoin-Jallieu ne doit pas rater la révolution de la fibre optique, je suivrai attentivement son déploiement par les opérateurs. J’ai aussi repris en main les dossiers des antennes-relais, considérés auparavant comme de simples autorisations d’urbanisme. Enfin, la 4G, l’accès WIFI dans les bâtiments publics et le développement d’une application " Bourgoin-Jallieu " sont l’objet de toute mon attention.


Hélène ACCETTOLA

6e Adjointe au Maire chargée des Affaires scolaires et de la Jeunesse
Professeur de technologie retraitée
Autre mandat : Conseillère communautaire CAPI

Bourgoin-Jallieu a été un coup de coeur! J’ai terminé ma carrière d’enseignante au lycée Gambetta et venir y habiter a été une évidence. Nous ne parlions pas de politique à la maison ce qui n’empêchait pas mon père, d’origine italienne, de vouer un véritable culte à De Gaulle. Mon premier souvenir en politique est d’entendre parler à la radio de la " droite " et de la " gauche ". J’ai eu envie de comprendre. Très vite, j’ai su que la politique n’était pas à part, mais s’inscrivait dans la vie de tous les jours. Je me suis engagée auprès de Vincent Chriqui après mûres réflexions et mon engagement d’élue tient en une phrase : " Qu’est-ce que je peux faire pour ma ville ? ". J’espère offrir ainsi ce que j’ai de meilleur en moi. Dans mon histoire familiale, l’éducation donnée à la maison revêtait autant d’importance que l’instruction reçue à l’école. Je crois d’ailleurs qu’aucun projet éducatif ne peut réussir si les parents n’y adhèrent pas. Mais c’est à nous de les convaincre de l’importance de l’école et de leur démontrer que nous agissons ensemble dans l’éducation que nous offrons aux enfants. Le dossier des rythmes scolaires, tel qu’il a été imposé aux communes, est un énorme gâchis. Ce sont les rythmes de l’enfant qu’il fallait prendre en compte sur l’année ! Cependant le nouveau décret Hamon est moins contraignant même si des difficultés demeurent, le financement étant à la charge des communes. Bien sûr, ce dossier est ma priorité actuelle.
Avec mon collègue Julien Chaboud, conseiller municipal délégué aux rythmes scolaires, nous ferons en sorte qu’il aboutisse de manière satisfaisante et contribue au bien-être des enfants de Bourgoin-Jallieu.


Alexandre GHIBAUDO

7e Adjoint au Maire chargé des Sports
Préparateur physique
Autre mandat : Conseiller communautaire CAPI

J’ai 24 ans et j’exerce la profession de préparateur physique. Mon métier consiste à planifier l’entraînement d’un athlète ou d’une équipe, à en définir les contenus, à évaluer le niveau de forme et de fatigue et à optimiser le potentiel des sportifs de haut niveau. Diplômé d’un master 2 en préparation physique, je m’intéresse à toutes les disciplines sportives. J’ai exercé pendant deux ans auprès de l’équipe professionnelle du CSBJ Rugby, et j’ai ensuite travaillé pendant une saison au CSBJ Athlétisme avant de rejoindre l’équipe professionnelle de volley-ball de Lyon. Cet été, je serai préparateur physique de la sélection nationale Camerounaise de cette discipline.
Ma volonté première est de créer une véritable politique de concertation avec les acteurs du monde sportif. Persuadé que le sport est à la fois un moyen pour renforcer la cohésion sociale, un outil qui facilite l’intégration et un vecteur de communication, je souhaite associer étroitement les 70 associations sportives présentes sur la commune. J’entends à la fois soutenir les sports de haut niveau dans notre ville mais également aider les petits clubs à se développer. Je souhaite intervenir sur tous les aspects liés aux pratiques et favoriser l’accès au sport pour tous. Le sport-santé, les aménagements d’infrastructures et d’équipements, la promotion d’événements sportifs, feront ainsi partie intégrante de ma politique sportive pour notre ville.


Marie-Laure DESFORGES

8e Adjointe au Maire chargée de la Culture
Agent commercial
Autre mandat : Conseillère communautaire CAPI

Issue d’une famille du Nord-Isère, après avoir suivi des études de comptabilité-
gestion, je suis désormais conseillère en immobilier. J’ai consacré une partie de mon temps à l’éducation de ma fille et je me suis ainsi beaucoup impliquée au sein d’associations de parents d’élèves.
J’ai toujours pensé la culture comme un moyen de s’ouvrir sur soi-même, sur le monde et de donner libre cours à la sensibilité et aux émotions. J’aborde aujourd’hui ma mission d’adjoint à la culture avec l’envie de développer une offre culturelle qui soit à la fois de qualité, éclectique et transgénérationnelle.
C’est ainsi que je souhaite enrichir la programmation culturelle de la saison avec des spectacles variés ouverts à tous, et aider les compagnies à se produire dans de meilleures conditions.
La réhabilitation de la salle polyvalente permettra à la ville d’accueillir le public dans un environnement plus propice au divertissement, en attendant qu’un projet de salle dédiée à la culture n’émerge.
Concernant le musée, je souhaite sensibiliser les habitants et les touristes à la richesse et la beauté de ce
lieu, témoin de l’histoire de la ville. Cet écrin, situé au coeur de Bourgoin-Jallieu, témoigne de son patrimoine (gravure, photogravure, impression sur étoffes). J’ai à cœur de promouvoir son rayonnement au sein de la région Rhône-Alpes en soutenant l’organisation d’expositions de qualité.
Fidèle à l’engagement pris par le Maire et l’équipe municipale lors de la campagne, un festival de rock sera lancé en septembre 2015.


Michel CARRON

9e Adjoint au Maire chargé de l’Urbanisme, du Foncier, du Patrimoine et de la Politique de l’habitat. Expert technique du bâtiment retraité
Autre mandat : Conseiller communautaire CAPI
 
Que ce soit dans ma vie personnelle (marié, je suis père de deux enfants et quatre fois grand-père) ou dans mon parcours professionnel, j’ai toujours cultivé le plaisir de faire les choses. C’est ainsi que j’ai été dessinateur projeteur dans des cabinets d’architecture, avant de dessiner des décors de théâtre. Je me suis ensuite lancé dans une entreprise de décoration d’intérieur, avant de me recentrer sur mon cabinet d’expertise technique du bâtiment. Désormais en retraite, je me consacre à ma fonction d’adjoint à l’urbanisme.
Je m’attelle d’ores et déjà à modifier le PLU (Plan local d’urbanisme) car celui qui est en vigueur actuellement bloque certains des projets portés par la nouvelle majorité municipale. Je souhaite privilégier une urbanisation " harmonieuse " de la ville et oeuvrer à la mise en place de projets structurants comme la construction d’un parking, l’élargissement du centre ville, l’édification d’une salle multimodale. Je compte beaucoup sur le travail en équipe pour faire avancer mes dossiers. Le dialogue entre élus, avec les usagers et les commerçants me semble être le meilleur moyen de fédérer, pour mieux agir.

Sophie GUTTIN-LOMBARD

10e Adjointe au Maire chargée de l’Hébergement social et de la Lutte contre l’exclusion
Agent territorial
 
Adjointe à l’hébergement social et à la lutte contre l’exclusion, je vais m’employer à activer tous les programmes, dispositifs et volets existants afin de répondre aux situations des personnes en difficulté sociale. Parce qu’elles présentent des risques de précarité, les familles monoparentales feront l’objet d’une attention particulière, les jeunes seront aussi un public prioritaire. La démarche d’insertion sera privilégiée.
Je compte créer une dynamique collective et transversale avec l’ensemble des acteurs concernés par les domaines dont j’ai désormais la charge. Travailler en réseau me semble être un moyen efficace pour agir de manière coordonnée et opérante. Je sais faire face aux difficultés et ne lâche rien de ce qui me semble essentiel à la mise en place d’une action efficace.
Je suis née à Lyon où j’ai grandi et suivi ma scolarité. Maman à 22 ans, j’ai arrêté mes études très tôt pour
me consacrer à ma fille dont j’ai assumé seule l’éducation. Je suis entrée dans la vie professionnelle très jeune et mon parcours est varié. Titulaire de la fonction publique territoriale, depuis 16 ans sur le territoire CAPI, je connais bien le fonctionnement d’une intercommunalité. Mon parcours de vie, les difficultés rencontrées, ont profondément motivé aujourd’hui mon engagement en politique.

Partenaires